La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d’une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l’ourlet ;
Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son oeil, ciel livide où germe l’ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.
Un éclair… puis la nuit ! – Fugitive beauté
Dont le regard m’a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l’éternité ?
Ailleurs, bien loin d’ici ! trop tard ! jamais peut-être !
Car j’ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
Ô toi que j’eusse aimée, ô toi qui le savais !

C’est le lycée professionnel de Faa’a qui emporte la première place du concours EDT de scénarios organisé dans le cadre du Festival international du film océanien. Celui-ci aura donc la chance de présenter son court métrage lors de la soirée de clôture du FIFO 2006, en février prochain.

Électricité de Tahiti (EDT), qui parraine le Festival international du film océanien (FIFO), organise chaque année des rencontres entre tous les corps de métiers de l’audiovisuel et les élèves issus des établissements publics et privés. Cette année, le Groupe EDT – avec le soutien du ministère de l’Education – est allé encore plus loin pour aider les jeunes à réaliser un film. Il y a quelques mois, un concours de scénarios a été lancé auprès de tous les lycéens et étudiants polynésiens. Deux scénarios ont été retenus pour lesquels EDT et le Centre de recherche et de documentation polynésien (CRDP) mettront à la disposition des élèves lauréats les moyens techniques qui leur permettront de concrétiser leur projet. Ce qui, au final, leur donnera l’opportunité de diffuser leur premier film, qui sera présenté en exclusivité lors de la soirée de clôture du FIFO 2006, le 3 février 2007.

Plus qu’un concours, une voie vers les métiers de l’audiovisuel.

Ce programme a pour objectif d’offrir aux jeunes scénaristes un tremplin vers les métiers de l’audiovisuel en leur donnant la chance de pouvoir travailler avec de véritable professionnels du septième art. Le thème était totalement libre afin de leur permettre d’avoir une latitude de création intéressante. Pour qu’un projet soit retenu, il fallait impérativement qu’il soit réalisable techniquement et financièrement à Tahiti et ne devait pas excéder une durée maximale de 3 minutes.

Des scénarios d’une très grande originalité

Le jury, composé de professionnels de l’image – dont un producteur, des représentants de RFO Télé Polynésie, du CRDP et d’EDT – a élu, jeudi, à la première place le lycée professionnel de Faa’a qui s’est inspiré d’une oeuvre de Charles Baudelaire et proposé une libre adaptation du poème de l’auteur des Fleurs du Mal: « A une passante ».

« Dans un contexte contemporain, au cœur de Papeete, il s’agit d’une rencontre, une apparition, un coup de foudre inattendu … qui symbolise la très grande tolérance de la société polynésienne », explique l’un des jeunes réalisateurs qui précise que ce court métrage sera réalisé par Tahiti nui companies.

Pour le deuxième prix, c’est le lycée Paul Gauguin qui a conquis le jury avec un scénario qui a pour thème « le départ ». Les élèves de seconde du lycée Gauguin, qui en sont les auteurs, seront quant à eux épaulés par le CRDP pour la réalisation de leur film.

Source : Tahiti Presse

Réalisation : Claire Schwob
Réalisation : Claire Schwob Production : Tahiti Nui Companies
Type : Courts métrages polynésiens Thème : Courts métrages de fiction, animation… sur la Polynésie française Titre : Shorts en stock Synopsis : Shorts en stock rassemble de nombreux essais pour amateurs de fiction et de films de création. Différents styles, différents parcours, les réalisateurs tentent d’exprimer en quelques minutes leur vision de la vie polynésienne. Durée unitaire : de 1 à 10 minutes Episodes: 11 Langue : français Formats : 4/3 et 16/9

Tahiti.tv, la webtv de Tahiti et ses îles : votre voyage virtuel en Polynésie française à travers des centaines de vidéo

Si vous avez aimé cette article, vous aimerez aussi :

Partagez !
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Share On Youtube
Contact us