La nuit quand je dors, je réfléchie et quand les modèles viennent, j’écris et je coupe. Quand je commence un tifaifai je vais dessiner mon motif sur un drap et après je coupe. Je fais à main levée. Je n’ai pas été à l’école. J’ai commencé à faire des tifaifai à l’âge de 17 ans.

C’est venu comme ça, quand j’ai vu mes cousines travailler sur les tifaifai, c’est comme ça que j’ai eu envie de faire des tifaifai, comme ça, tout seul ! J’ai coupé un tifaifai, mais le premier tifaifai, je n’ai pas réussi et après on a fait des groupes de mamans pour faire des tifaifai, à six femmes.

Toutes les semaines, on coupe les tifaifai. C’est comme ça que j’ai commencé à aimer. Il faut aimer. Si tu aimes ton travail, ça vient tout seul. Mais les jeunes disent que c’est trop dur, ça fait mal au dos. Je ne pense à rien, tout sur le tifaifai ; j’aime le tifaifai !
C’est mon plaisir. Après il faut faufiler, je n’aime pas quand il y a plein de monde. Je dois être seule. Quand je suis en train de coudre, je pense déjà à en refaire un autre.

Quand j’en fais un je ne refais plus le même. J’aime bien créer. Quand c’est fini de faufiler, il faut coudre. C’est long ! Les motifs simples : un mois, un mois et demi, le plus difficile : trois à six mois. Le plus difficile c’est les motifs. Je viens des Tuamotu, on ne m’a pas appris à coudre, c’est moi-même qui ai appris. J’ai inventé des points.

Quand on me demande le nom, j ne sais pas. Je dis « point Paumotu », parce que je suis paumotu. Je fais des tableaux de tifaifai. Je préfère faire des tableaux, je ne sais pas pourquoi, j’aime faire des tableaux. Quand je fais un tifaifai, je suis contente !

Réalisation : Jacques Navarro
Réalisation : Jacques Navarro Production : DPI
Type : Série de magazines

Thème : L’artisanat d’art en Polynésie française Titre : Artisans d’art Synopsis : L’artisanat est l’une des ressources essentielles de la Polynésie française. Vannerie, sculpture, travail de la nacre… Nous rencontrons ces artisans issus de tous les archipels, qui nous accueillent dans leur atelier et nous font partager durant quatre minutes les différentes phases d’élaboration de leurs créations. Durée unitaire : 4 minutes Episodes: 5 Langue : français Formats : 4/3

Tahiti.tv, la webtv de Tahiti et ses îles : votre voyage virtuel en Polynésie française à travers des centaines de vidéo

Si vous avez aimé cette article, vous aimerez aussi :

Partagez !
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Share On Youtube
Contact us