Le costume de danse à Tahiti, histoire et traditions

Mis en ligne dans Chaîne tradition, Histoire et traditions | 0 commentaire

Le costume de danse à Tahiti, histoire et traditions

Les témoignages des premiers explorateurs européens du XVIIIème siècle décrivent les costumes de danse essentiellement fait de tapa. Cette écorce d’étoffe battue habillait danseurs et musiciens. En 1928, le film Tabu, réalisé à Bora Bora par Murnau et Flaherty consacre les costumes en more. Progressivement les robes missions, les pantalons et les chemises s’effacent ; le more devient l’élément essentiel du costume de danse traditionnelle. Interview de Matani Kainuku Je lance mes idées sur papier et des personnes autour de moi m’aident à affiner ma représentation du costume. C’est une tache difficile parce que c’est...

en savoir plus

Les sports traditionnels polynésiens

Mis en ligne dans Chaîne tradition, Histoire et traditions | 0 commentaire

Les sports traditionnels polynésiens

Interview Enoch Laughlin Les sports traditionnels, dits « tuaro maohi », se pratiquaient d’antan uniquement lors des heiva, lors des tiurai, et depuis 126 ans, depuis que le tiurai existe, ces sports font partie du programme de ces festivités. Cette années, nous avons démarré le heiva tuaro maohi par une régate de pirogues à voile qui s’est déroulé à la Pointe Venus de Mahina (Tahiti), et je pense que ça s’est déroulé dans un cadre magnifique avec du bon vent et des belles images, et aussi des belles régates qui ont donné de très belles performances et je pense que la pirogue à voile a un bel avenir. Au Musée de Tahiti et des...

en savoir plus

Le marae Arahurahu, histoire et traditions polynésiennes

Mis en ligne dans Chaîne tradition, Histoire et traditions | 0 commentaire

Le marae Arahurahu, histoire et traditions polynésiennes

Jean-Claude Hauata : Je souhaite apporter des précisions sur ce marae Arahurahu. En réalité, ce n’est pas le vrai ! L’authentique marae est plus haut, celui-ci s’appelle Ahotu’ana. Ce sont les français qui ont décidé de construire cette réplique en bas. Ils souhaitaient faire des reconstitutions historiques. Cependant, ces fêtes reconstituées ne pouvaient se faire sur un vrai marae. En effet, le marae est un lieu sacré, on ne peut pas jouer avec cela. C’est pour cette raison que ce marae a été reconstruit ici. Le marae Arahurahu En quelques années, le site du marae Arahurahu (lieu de culte) sur la commune de Paea, est devenu...

en savoir plus

De l’arrivée des missionnaires aux EFO, histoire polynésienne

Mis en ligne dans Chaîne tradition, Histoire et traditions | 0 commentaire

De l’arrivée des missionnaires aux EFO, histoire polynésienne

Le 24 septembre 1796, le Duff, navire britannique, sous le commandement de James Wilson, prend la direction des Mers du Sud, avec à son bord 29 missionnaires. 18 d’entre eux resteront à Tahiti afin de convertir le peuple polynésien au christianisme. Bien que réservé, l’accueil des chefs de l’île reste courtois et les missionnaires anglais, de plus en plus nombreux partent à la conquête d’autres îles, construisent des paroisses, prêchent la parole du Christ. Pomare II, qui règne sur Tahiti depuis 1803, s’avère très fin stratège. Il voit dans les missionnaires la possibilité d’étendre son influence. Il se convertit...

en savoir plus

Du peuplement à la Bounty, histoire polynésienne

Mis en ligne dans Chaîne tradition, Histoire et traditions | 0 commentaire

Du peuplement à la Bounty, histoire polynésienne

Il y a de cela plus de 25 000 ans, venu très probablement du Sud-est asiatique, le futur peuple polynésien embarque à bord de grandes pirogues doubles, les pahi, et affronte l’Océan Pacifique. Grâce à leurs connaissances empiriques des astres, des courants, de la course du vent, les navigateurs atteignent les îles Fidji, puis la Nouvelle Calédonie entre 1100 et 1500 av. Jésus Christ, passent par les îles Tonga et Samoa, pour finalement atteindre entre 300 et 600 ans après JC, les îles reculées des Marquises. Commence alors une fantastique épopée maritime qui durera presque deux millénaires. Explorateurs dans l’âme, ce peuple de navigateurs...

en savoir plus
Top