Le 24 septembre 1796, le Duff, navire britannique, sous le commandement de James Wilson, prend la direction des Mers du Sud, avec à son bord 29 missionnaires. 18 d’entre eux resteront à Tahiti afin de convertir le peuple polynésien au christianisme. Bien que réservé, l’accueil des chefs de l’île reste courtois et les missionnaires anglais, de plus en plus nombreux partent à la conquête d’autres îles, construisent des paroisses, prêchent la parole du Christ. Pomare II, qui règne sur Tahiti depuis 1803, s’avère très fin stratège. Il voit dans les missionnaires la possibilité d’étendre son influence.

Il se convertit donc au Christianisme et consolide définitivement son pouvoir lors de la bataille de Fe’i pi en 1815 en soumettant les chefs traditionnels hostiles à toute alliance avec les Chrétiens. Très vite, Tahiti devient un enjeu stratégique entre les principales puissances européennes, notamment l’Angleterre et la France. C’est ainsi qu’en 1842, le capitaine français du petit Thouard propose à la Reine Pomare IV l’instauration d’un protectorat français qui sera ratifié le 25 mars 1843, par Louis Philippe, roi des français. Durant trois années, de 1844 à 1847, français et tahitiens se livrent une guerre sanglante.

Le 24 septembre 1796, le Duff, navire britannique, sous le commandement de James Wilson, prend la direction des Mers du Sud, avec à son bord 29 missionnaires. 18 d’entre eux resteront à Tahiti afin de convertir le peuple polynésien au christianisme.

Bien que réservé, l’accueil des chefs de l’île reste courtois et les missionnaires anglais, de plus en plus nombreux partent à la conquête d’autres îles, construisent des paroisses, prêchent la parole du Christ. Pomare II, qui règne sur Tahiti depuis 1803, s’avère très fin stratège.Il voit dans les missionnaires la possibilité d’étendre son influence. Il se convertit donc au Christianisme et consolide définitivement son pouvoir lors de la bataille de Fe’i pi en 1815 en soumettant les chefs traditionnels hostiles à toute alliance avec les Chrétiens. Très vite, Tahiti devient un enjeu stratégique entre les principales puissances européennes, notamment l’Angleterre et la France.

C’est ainsi qu’en 1842, l’amiral français Dupetit-Thouars propose à la Reine Pomare IV l’instauration d’un protectorat français qui sera ratifié le 25 mars 1843, par Louis Philippe, roi des français. Durant trois années, de 1844 à 1847, français et tahitiens se livrent une guerre sanglante. Malgré une belle résistance, les rebelles tahitiens doivent se soumettre et c’est le 17 décembre 1847, sous le commandement du Gouverneur Bruat, que les hostilités prennent fin. A peine 40 ans plus tard, les français, soucieux de consolider leur position en Océanie, font pression sur Pomare V, héritier du trône, afin qu’il cède ses états à la France. C’est ainsi que le 29 juin 1880, les îles de la Société et dépendances sont officiellement annexées à la France.Quelques îles cependant se rebellent, et conservent encore un certain temps leurs chefs locaux.

Il faudra attendre 1903 pour que tous les archipels réunis de Polynésie française soient regroupés sous le nom d’EFO : établissements français d’Océanie. La Polynésie française connaît alors un véritable essor économique et commercial qui nécessite entre autre l’importation de main d’œuvre. Des colons, en majorité français, s’implantent de plus en plus nombreux tandis que l’immigration chinoise se poursuit. Les bases d’une société pluri ethnique se mettent en place.

Réalisation: Claire Schwob
Réalisation: Claire Schwob Production : Creative.tv
Type : Série de mini documentaires Thème : Histoire et traditions polynésiennes Titre : Histoire et traditions polynésiennes Synopsis : depuis les années 80, la culture ancestrale polynésienne, bafouée à l’arrivée des premiers européens et du christianisme, semble vouloir renaître. « Histoire et tradition polynésiennes» est une série réalisée sur la base d’interviews d’anthropologues, historiens, archéologues, botanistes, reconnus. Ce magazine relate ainsi tous les évènements importants de l’Histoire et de la Culture de la Polynésie française. Durée unitaire : 5 minutes Episodes: 10 Langue : français Formats : 4/3 et 16 9ème

Tahiti.tv, la webtv de Tahiti et ses îles : votre voyage virtuel en Polynésie française à travers des centaines de vidéo

Si vous avez aimé cette article, vous aimerez aussi :

Partagez !
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Share On Youtube
Contact us