Mis en ligne dans Chaîne Actualité, Tahiti.tv news, économie | 0 commentaire

William Vanizette : Je m’occupe essentiellement de la promotion de nos exportations polynésiennes, c’est pour ainsi dire notre cœur de métier puisque notre gouvernement a décidé depuis un certain nombre d’années d’avoir une stratégie volontariste de promotion de nos exportations. Cette stratégie produit déjà des résultats puisque nous avons assisté à une diversification croissante de nos exportations depuis quelques années.

Ce dynamisme des entreprises polynésiennes c’est beaucoup d’imagination, de créativité parce que ce sont des petites structures, de la dimension bien sûr de notre pays, beaucoup d’innovations qui s’appuient sur le patrimoine naturel et culturel de la Polynésie, sur ses atouts, cette profusion de nature, de terroir qui permet des produits de qualité derrière nos exportations traditionnelles à savoir l’huile de coprah, la vanille tahitensis qui est une vanille reconnue par les spécialistes et qui va connaître un nouvel essor puisque le gouvernement a décidé de réactiver sa production à l’exportation dans nos îles sous le vent.

Nous avons pu rajouter à notre palette un certain nombre d’autres produits, je voudrais parler notamment du thon, le thon tahitien devient un produit leader à l’exportation. Notre zone économique exclusive nous permet d’augmenter notre potentiel de pêche et d’accroître notre flottille de pêche thonière. Nous avons ensuite un aliment santé un peu surprenant mais qui marche bien aux Etats-Unis, que l’on appelle ici le noni, un alicament donc. Derrière ces produits, nous avons ensuite un certain nombre d’autres produits comme la bijouterie fantaisie qui s’appuie sur une culture polynésienne très riche et très diverse selon les archipels ; on parlera par exemple de la vannerie aux Australes, de la sculpture sur bois aux Marquises, mais beaucoup de travail aussi sur la base de nos coquillages, de notre nacre, de notre perle, donc une diversité de produit de bijouterie fantaisie d’accessoires de mode qui commence à être de plus en plus connue de part le monde.

Nous avons la confection textile tropicale qui est aussi un secteur d’activité intéressant ; les fleurs tropicales, notamment vers la France, le courant va se renforcer dans les prochains mois.
Nous avons d’autres produits comme les cosmétiques bien sûr à base de monoï, il ne faut pas oublier cette exploitation qui reste tout à fait significative, notamment vers la France métropolitaine, et un certain nombre d’autres produits comme les poissons d’aquariophilie, etc. Nous exportons dans 70 pays au monde grâce essentiellement à la perle qui représente 80% de nos exportations de biens, et les 20% d’autres exportations, nous avons, si l’on peut dire, une dizaine de pays cibles pour ces exportations que je vous ai cité tout à l’heure. Nous encourageons les investisseurs à venir nous rejoindre, à renforcer donc notre potentiel de production à l’exportation. Nous recherchons aussi dans nos différents marchés cibles des distributeurs potentiels pour co-animer avec nous, activer nos ventes sur les marchés cibles, nous avons besoin de nous appuyer sur leur expertise, nous faisons donc appel à leur énergie, à leur dynamisme et ils peuvent nous contacter au service du commerce extérieur.

<strong>Réalisation</strong>
				: Claire Schwob' />
				<span class=
Type : Série de magazines Thème : L’actualité économique de la Polynésie française Titre : Tahiti nui news économie Synopsis : Tahiti.tv, News accueille les acteurs du développement économique, touristique et évènementiel de la Polynésie française. Durée unitaire : 5 minutes Episodes: 10 Langue : français Formats : 4/3
Réalisation: Claire Schwob Production : Tahiti nui companies

Tahiti.tv, la webtv de Tahiti et ses îles : votre voyage virtuel en Polynésie française à travers des centaines de vidéo

Commentaires

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Apprendre à dire OUI en reo Tahiti
Oui : ‘e. Une glottale, une voyelle longue. ‘e sert à acquiescer, affirmer, dire oui. Le haussement des sourcils, de la tête ou un son « mmm… », peut remplacer le oui. C'est bien ça ? Te...
Miguel Calvo-Hunt, portrait d'artistes à Tahiti
Miguel Calvo-Hunt. Je suis d'origine argentine, je suis né à Buenos aires et à un moment j'ai décidé de passer à autre chose en prenant bien évidemment l'avion et en quittant mon pays. J'avais...
Surf à Tahiti: Taapuna Master n°4
Avant dernière journée de la compétition ! Tandis que les surfeurs se reposent en vue de la grande finale du lendemain, ce sont les longboarders qui s'élancent sur les vagues de Taapuna. Les s...
Hôtels polynésiens : Raiatea Hawaiki nui Hotel
aleureux et personnalisé vous fera vous sentir véritablement chez vous. L'hôtel offre également de nombreuses opportunités de découvrir Raiatea, « l'île sacrée », connue pour avoir donné le...
Top