Mis en ligne dans Chaîne tradition, Tahiti d'antan | 0 commentaire

En fin d’après-midi, défilé des pirogues fleuries. Avant la guerre, et même voici quelques années, les constructions s’offraient plus architecturales, mais ces élaborations représentent un labeur important, et les récompenses ne sont plus en rapport avec le coût de la vie. Celle-ci représente un marae, dont nous avons dit que c’était un autel destiné aux sacrifices humains. A l’arrière, le grand prêtre. Curieuse inspiration que d’avoir reconstitué le monument aux morts.

Figure d’une pirogue de l’ancien temps. Sinon remarquable, voilà qui doit être remarqué : l’intérieur d’une vallée. Ce bambin de quatre ans a voulu aussi sa pirogue fleurie. Mais on ne peut jouer nuit et jour… Et en Polynésie comme ailleurs, le marchand de sable vient toujours trop tôt. Les chants et danses commenceront le lendemain et se poursuivront plusieurs jours de suite. Un coeur dirigé se nomme un « ute ». Voici l’exécution d’un « ute » sous la direction d’un Tahitien mutilé de la guerre de 14. Les chants accompagnés de mouvements de bras se nomment « aparima ». Les gestes se rapportent à des travaux de la vie traditionnelle : chasse, pêche, déplacements en pirogues, etc. Et voici les fameuses danses polynésiennes, appelées « otea », interprétées par les groupes de chaque district.

Les jupes de danse appelées « more », sont faites d’écorce d’arbres, filées et peignées après de nombreuses de préparations et procédés, dont les Tahitiens détiennent la pratique. Le premier prix récompensant la meilleure danse et le plus saillant costume est attribué au groupe de Bora Bora. C’était inévitable, puisqu’ils avaient Germaine ! Et c’est ainsi que vers le début d’août se terminent les fêtes du 14 juillet à Tahiti.

<strong>Réalisation</strong>
				: G. de Broca, P. Sintes, Frères Hollande, Claire Schwob, etc.' />
				<span class=
Type : Série de mini documentaires Thème : Images d’archives du Tahiti d’antan Titre : Tahiti d’antan Synopsis : Tahiti d’antan nous entraine à la découverte de la Polynésie française de 1940 à 1970, à travers des images d’archives commentées provenant de plusieurs fonds. Durée unitaire : 5 minutes Episodes: 10 Langue : français Formats : 4/3 et 16 9ème
Réalisation: G. de Broca, P. Sintes, Frères Hollande, Claire Schwob, etc. Production : Opt, Video prod, Tahiti nui companies, etc.

Tahiti.tv, la webtv de Tahiti et ses îles : votre voyage virtuel en Polynésie française à travers des centaines de vidéo

Commentaires

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Talents : les jeunes peintres polynésiens
De jeunes talents polynésiens exposent leurs créations à l'Assemblée de la Polynésie française (Papeete, Tahiti). Ils nous entrainent dans leur voyage artistique. Linh Cao J'ai toujours aim...
Paroles de visiteurs : Michel, Ghislaine, Xavier, Mr et Mme Antonin
Michel et Ghislaine : c'est une destination de rêve. Avec les amis, quand on regarde les photos, tout fait rêver ! On avait une grande occasion à fêter : nos trente ans de mariage, donc on s'est...
Titaua Peu, femmes et écritures
Titaua Peu, 34 ans, auteur de « Mutisme » sorti en 2003. Ce qui m'a poussé à écrire c'est une espèce de sentiment de colère. Je revenais de mes études à Paris, j'arrive à Tahiti et mon p...
Docs en stock : l'île de Rurutu
Situées au Sud de Tahiti, les Australes furent les dernières îles polynésiennes à être accostées par les missionnaires européens du 18ème siècle. L'une d'elle, Rurutu, à environ 600 kms...
Top