Mis en ligne dans Chaîne Sport, Sports | 0 commentaire

Fabien Leconte est un passionné du ski nautique. Il s’est mis à la compétition dès l’âge de 19 ans ; il nous explique en images les différentes figures pratiquées dans ce sport.

Fabien Leconte : je pratique le ski nautique en loisir depuis l’âge de six ans puis je me suis mis à la compétition avec les études, donc vers 19 ans. Je faisais essentiellement du téléski, donc il n’y a pas de bateau, c’est un câble qui est en l’air et je me suis mis au bateau en arrivant ici. Si on veut faire du ski nautique en loisir, un seul ski cela suffit, si on veut progresser un peu plus, il faut plusieurs skis pour pouvoir faire différentes disciplines. Il y a trois disciplines, le saut, les figures et le slalom. Le slalom, le but du jeu c’est de passer six bouées qui sont à une distance fixe de la trajectoire du bateau le plus rapidement possible.

Les figures, c’est faire des figures sur soi-même avec des sauts essentiellement, puis le saut, c’est d’aller le plus loin possible en passant sur un tremplin. Il y a deux grands types de figures : les figures glissées pour lesquelles on reste tout le temps en contact avec l’eau. On fait des 180, donc un demi-tour ou des tours complets, des 360. Après, on a les figures « vagues », ce sont les figures sautées où l’on franchit la vague, toujours en faisant des rotations autour de soi-même, donc 180, 360, des back-back, c’est-à-dire, on part en marche arrière, on fait un tour complet et on retourne en marche arrière, et puis il y a les cordes au pied également, où l’on n’a pas le palonnier dans les mains mais la corde qui est accrochée au pied et on fait les mêmes types de figures. Les sensations de figures sont très différentes du wake board, on est beaucoup plus en contact avec l’eau, je préfère ce type de contact.

L’ambiance au club de ski est très bonne, la plupart du temps, on vient juste pour se rencontrer, plus que pour skier. Il y a un petit noyau de personnes qui sont tout le temps là, une dizaine à peu près et puis autour gravitent des familles, des enfants qui viennent skier de temps en temps, ou passer simplement un moment ici.

<strong>Réalisation</strong>
				: Claire Schwob' />
				<span class=
Type : Série de magazines Thème : Portraits de sportifs polynésiens Titre : Sports Synopsis : Cette série de magazines met en avant les sports et sportifs de la Polynésie française. Réputée dans le monde entier grâce à la très fameuse vague de Teahupoo, Tahiti possède cependant bien des talents dans tous les autres sports : motocross, athlétisme, football, boxe, tennis… les différents athlètes polynésiens nous font partager leur passion. Durée unitaire : 5 minutes 30 Episodes: 10 Langue : français Formats : 4/3
Réalisation: Claire Schwob Production : Tahiti nui companies

Tahiti.tv, la webtv de Tahiti et ses îles : votre voyage virtuel en Polynésie française à travers des centaines de vidéo

Commentaires

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Le noddi brun en Polynésie française
Le noddi est un oiseau marin commun en Polynésie française et dans tous les archipels. On peut le voir en pleine mer raser les flots avec ses ailes puissantes. C'est un poisson pêcheur qui a dû s'...
Le marae Arahurahu, histoire et traditions polynésiennes
Jean-Claude Hauata : Je souhaite apporter des précisions sur ce marae Arahurahu. En réalité, ce n'est pas le vrai ! L'authentique marae est plus haut, celui-ci s'appelle Ahotu'ana. Ce sont les ...
Tumoana, la construction de pirogues à Vairao
Marguerite Lai : Vous qui suivez votre émission Mata’eina’a tour, bonjour. Père et fils, que font-ils ? C’est ce que nous allons découvrir aujourd’hui à Vairao. Laissons Tumoana nous parle...
Les produits polynésiens à l'exportation
Tous les produits locaux à l'exportation et notamment ceux issus des univers de la Mode ( pareu), la Technologie, la Bijouterie (perle, nacre), du Monoï, de la Tiare Tahiti, du Tamanu, du Noni, ...
Top