Opération de destruction de rebus

Mis en ligne dans Perle de culture de Tahiti | 0 commentaire

Opération de destruction de rebus

Le ministre des ressources maritimes en charge de la promotion de la perliculture, Temauri Foster informe que le service de la perliculture a procèdé aujourd’hui 8 Février 2011, à une destruction de rebuts, à Papeete au service de la perliculture, chemin vicinal de Patutoa. La commercialisation des rebuts est interdite en Polynésie française et leur exportation prohibée. Est qualifié de rebut, même lorsqu’il est produit en Polynésie française par l’huître perlière Pinctada margaritifera var. cumingii : - la perle de culture présentant soit des dépôts de calcite, soit des dépôts organiques, ou les deux à la fois, sur plus de 20 % de sa...

en savoir plus

Court-métrage : la vie d’un sac plastique ou le bichon écolo

Mis en ligne dans Chaîne Création, Shorts en stock | 0 commentaire

Court-métrage : la vie d’un sac plastique ou le bichon écolo

Effervescence ce mercredi matin dans une grande surface de la commune d’Arue. Une petite équipe tourne un court métrage à la caisse…. Une histoire de sacs plastiques, écrite par des femmes des quartiers de Pirae. Georgina, femme de ménage, mère de 3 enfants, bientôt grand-mère, vit sa première expérience d’actrice. Elle est un peu anxieuse, avoue-t-elle, mais contente de participer à cette aventure. Avec 6 autres femmes de son quartier, et l’aide de Germain, seul homme dans ce groupe, elle a co-écrit le scénario de ce court métrage dans le cadre des rencontres organisées à l’Assemblée, à l’initiative d’Armelle...

en savoir plus

Paroles de visiteurs : Cathy, Elisabeth, Marie-Christine, Serge

Mis en ligne dans Chaîne Actualité, Paroles de visiteurs | 0 commentaire

Paroles de visiteurs : Cathy, Elisabeth, Marie-Christine, Serge

Monsieur et Madame Slesnick : nous connaissions un couple qui était venu pour sa lune de miel, ils n'arrêtaient pas d'en parler ! J'ai dit à Cathy : « nous allons à Tahiti. », elle m'a répondu : « pourquoi pas ! », et nous sommes venus pour notre lune de miel. Nous avons fait de la plongée. J'ai eu mon certificat, Cathy l'avait déjà. Et nous nous sommes beaucoup relaxés ! Marie-Christine et Serge : on en rêvait depuis de nombreuses années. La douceur de vivre, les lagons bleus… C'était vraiment un rêve de plusieurs années. En plus, je fais de la plongée sous-marine, donc pour un plongeur, il y a des spots comme Rangiroa, Fakarava qui nous...

en savoir plus

Les chinois et les pêcheurs tahitiens. Si Tahiti m’était conté

Mis en ligne dans Chaîne tradition, Tahiti d'antan | 0 commentaire

Les chinois et les pêcheurs tahitiens. Si Tahiti m’était conté

L’asiatique loge souvent dans une habitation exigüe et vétuste comme celle-ci. Mais il est précieux en ce pays où l’on peut penser que sans le chinois le marché serait dépourvu de légumes. Quel est l’européen, ou le Tahitien, qui cultiverait choux, haricots, salades, sur des pentes à 45 degrés et sous un soleil tropical ? Qui transporterait l’eau à dos d’homme et débrousserait dix fois avant de récolter ? Seul, le chinois accepte de poursuivre dans un opiniâtre silence l’ingrat travail d’une terre peu généreuse. Celui-là livre le pain qu’il authentiquement pétri à la sueur de son front la nuit et sans...

en savoir plus

Paroles de visiteurs : Patrice, Jean-Claude, Mr et Mme Laborie

Mis en ligne dans Chaîne Actualité, Paroles de visiteurs | 0 commentaire

Paroles de visiteurs :  Patrice, Jean-Claude, Mr et Mme Laborie

Patrice : nous sommes déjà venus il y a trois ans et nous avons beaucoup apprécié c’est pour cela que nous y revenons, et que nous y reviendrons ! Moi je viens pour la plongée, ce sont les fonds marins de la Polynésie qui nous intéresse et puis la qualité de son hôtellerie et surtout la gentillesse des Polynésiens. Jean-Claude : j’avais entendu parler de la Polynésie donc j’ai désiré connaître ce peuple qu’on dit si chaleureux, donc j’ai voulu savoir si c’était vrai ! Et je reconnais que c’est vrai, ce n’est pas exagéré ! Surtout sur Taha’a, c’est un peu là, le reste du foyer si...

en savoir plus

Les fêtes de juillet (2). Si Tahiti m’était conté

Mis en ligne dans Chaîne tradition, Tahiti d'antan | 0 commentaire

Les fêtes de juillet (2). Si Tahiti m’était conté

En fin d’après-midi, défilé des pirogues fleuries. Avant la guerre, et même voici quelques années, les constructions s’offraient plus architecturales, mais ces élaborations représentent un labeur important, et les récompenses ne sont plus en rapport avec le coût de la vie. Celle-ci représente un marae, dont nous avons dit que c’était un autel destiné aux sacrifices humains. A l’arrière, le grand prêtre. Curieuse inspiration que d’avoir reconstitué le monument aux morts. Figure d’une pirogue de l’ancien temps. Sinon remarquable, voilà qui doit être remarqué : l’intérieur d’une vallée. Ce bambin...

en savoir plus
12345»
Top