Cosmetic academy, saison 3 : la bande annonce

Mis en ligne dans Chaîne Nature et bien-être, Cosmetic Academy | 0 commentaire

Cosmetic academy, saison 3 : la bande annonce

Dans une création cosmétique, représenter un archipel, une île, une vallée, une plage, un site historique…. ou plus généralement un lieu.Ce produit doit être l’expression d’un moment passé, d’une rencontre, d’une union, des meilleurs souvenirs, de son enfance, de ses meilleures vacances … à Tahiti ou dans ses îles.Tahiti et ses îles, source d’émotions !De l’archipel des Marquises, des Tuamotu, des Australes ou de la Société, au cours d’une visite dans ces îles, les émotions sont toujours intenses. Les paysages, les couleurs et les parfums maintiennent tous les sens éveillés.Tahiti et ses îles, moteur...

en savoir plus

La préparation du poisson cru. Si Tahiti m’était conté

Mis en ligne dans Chaîne tradition, Tahiti d'antan | 0 commentaire

La préparation du poisson cru. Si Tahiti m’était conté

La prise du jour ! Quelle sera sa destination ? Les vahine vont nous renseigner. Celle-ci, revenant du marché, va se livrer sous nos yeux à la confection du réputé poisson cru. A cette époque, parmi les personnalités que le tourisme avait conduit jusqu’à Tahiti, figurait Sam Letrone, cuisinier bien connu des gastronomes de France. En dépit de ses vastes connaissances en matière culinaire, il lui restait à apprendre comment se prépare le poisson cru. On coupe tout d’abord le thon ou la bonite en petits cubes. Le chef est attentif, en Europe il n’aura plus de vahine instructives à sa disposition. Aussi n’hésite t’il pas, comme...

en savoir plus

Utilisation du cocotier et du bambou. Si Tahiti m’était conté

Mis en ligne dans Chaîne tradition, Tahiti d'antan | 0 commentaire

Utilisation du cocotier et du bambou. Si Tahiti m’était conté

Le véritable trésor des Tahitiens c’est avant tout le cocotier. On compte plus de cent usages différents de cet arbre merveilleux qui constitue de plus la principale ressource économique de l’Océanie. Les indigènes affirment que les cocos ont des yeux et qu’ils ne tombent que sur la tête des mauvais sujets. Il faut le croire puisque les vahine s’installent en dessous sans crainte d’en recevoir sur la tête ! Comment la noix de coco devient-elle du coprah industriel. La terre étant particulièrement basse à Tahiti, on ramasse les fruits à l’aide d’une pique. Puis on les groupe. La noix est ensuite fendue d’un...

en savoir plus

Les vallées de Tahiti. Si Tahiti m’était conté

Mis en ligne dans Chaîne tradition, Tahiti d'antan | 0 commentaire

Les vallées de Tahiti. Si Tahiti m’était conté

Ce décor paradisiaque nous attire. Allons découvrir les charmes de nos fraîches vallées. Soleil, verdure, eau jaillissante et bondissante ! Tout est conforme à la description qu’en donnèrent les découvreurs de Terres. Cent mètres de chute libre… Lieu idéal pour le bain et peuplé de nymphes ! Distraction de toutes les saisons puisque le climat ne varie jamais. La vallée de la Papenoo, la plus profonde et la plus pittoresque de l’île. Nous y rencontrons un mahu, type humain que la décence nous oblige à résumer sous l’appellation d’androgyne. Ils sont d’ailleurs fort recherchés en raison de leurs qualités domestiques....

en savoir plus

Miss Tahiti, défilé en maillot de bain

Mis en ligne dans Chaîne Création, Tahiti live | 0 commentaire

Miss Tahiti, défilé en maillot de bain

Présentateur : Je vais maintenant vous parler du défilé le plus angoissant. Il s’agit du passage en maillot de bain. Tehina SCHMITH : Contrairement à ce qu’ils disent, cette fois-ci je pense que non. C’était le passage qu’on préférait toutes en fait parce que… Je pense que c’est à cause de la chorégraphie ; comme on dansait… C’était vraiment le passage où on était nous, où on s’éclatait sur scène à cause justement des gestes, donc au contraire c’était vraiment le passage qu’on attendait avec impatience parce qu’on savait qu’on allait danser, donc on s’est dit : « super,...

en savoir plus

Escale aux Tuamotu. Si Tahiti m’était conté

Mis en ligne dans Chaîne tradition, Tahiti d'antan | 0 commentaire

Escale aux Tuamotu. Si Tahiti m’était conté

Nous allons quitter un instant Tahiti pour effectuer un court voyage dans un archipel. Nous prendrons passage à bord de l’une de ces goélettes qui joindra en deux ou trois jours la première île du groupe des Tuamotu. La principale destination des goélettes étant le transport des marchandises, les passagers n’y sont que d’importance secondaire, et privés de tout confort. Mais le Tahitien toujours à son aise, rit toujours de la mauvaise humeur des passagers popa’a. Ce système de commodités ne vous laisse-t-il pas l’impression d’avoir été rajouté à regret ? Ce n’est qu’un symbole… Sur la ligne...

en savoir plus
Top