Les spots de surf ne sont les seuls lieux peuplés de passionnés sportifs ! Un détour côté montagne pour rencontrer les amoureux du motocross de Tahiti. Hermut Schreyer : le motocross à Tahiti a toujours été bien visé par le public, il y a beaucoup de gens qui aiment ce sport.

Nous sommes un groupe d’amis qui se connaît depuis vingt ans, Roberto Cowan, qui est un ancien champion de motocross, Vetea Sanford qui était un bon pilote motocross des années quatre-vingt également, il y a Charles Peigna qui est très connu sur la scène enduro. On est tous aujourd’hui des papas avec des enfants en âge de rouler en moto et on s’est retrouvés avec Michel Vanbastolaer qui est également crossman des années quatre-vingt, qui est très bon terrasseur. On a dit, pourquoi pas…

Nous avons cette passion pour la moto, on pourra peut-être faire quelque chose, on donne aux jeunes au moins des moyens d’avoir un terrain d’entraînement. C’est vrai le motocross est un sport dur. Cela demande des sacrifices au niveau argent, cela demande des sacrifices au niveau condition physique ; il faut avoir toute une préparation physique et mentale pour pouvoir tenir une saison de motocross. La sensation que l’on a c’est que l’on devient un corps, la moto avec le pilote devient une seule personne et on a tellement de plaisir !

C’est vrai que l’on se déplace à certaines vitesses, ce ne sont pas des vitesses excessives mais c’est l’ensemble. On a des sauts quand même aujourd’hui, on a l’appel, et on a la réception vingt mètres plus tard, c’est quand même un vol qui se présente dans l’air pendant vingt mètres. Pour arriver à ce niveau sportif, ce n’est pas évident à faire mais on y arrive quand même rapidement si l’on est sérieux dans la préparation de ce sport, et ça fait des sensations quand même importantes.

Reimana Lehartel : ce que j’aime dans ce sport, c’est les sensations que cela procure, la vitesse que vous pouvez avoir, la hauteur, la longueur des sauts que vous pouvez faire… c’est dur de trouver dans un autre sport. En fait c’est un sport très dangereux et parfois c’est ce qui nous bloque un peu, qui nous empêche d’aller vite et de sauter très loin, mais c’est ce qui fait aussi un peu le piment dans ce sport là !

Hermut Schreyer : il y a aussi cet esprit de compétition. Pour un jeune c’est très important, parce que l’on se trouve avec dis ou quinze copains sur la ligne de départ, on a un grip qui s’abaisse et on lance pendant six tours, on doit prouver devant le public qu’on est bien, qu’on peut rouler. On a envie d’être premier, ça forme l’esprit d’un jeune, ça donne le goût de la compétition et dans la vie professionnelle aujourd’hui, ça peut être au niveau scolaire, au niveau professionnel…

Il y a la compétition, alors il faut être préparé à ça. Pourquoi pas à travers un sport, donner aux jeunes ce goût de la compétition. Il y a aussi les rencontres, on a fait quelques tours, on s’arrête, on en parle avec les copains, on parle mécanique, on parle de la moto, qu’est-ce que t’as mis comme pièces, qu’est ce que tu as comme pneus ? Il y a tout un petit monde qui se créé autour de la moto, on a la même passion, et cet esprit-là, il est là et il continuera à exister.

Réalisation: Claire Schwob
Réalisation: Claire Schwob Production : Tahiti nui companies
Type : Série de magazines Thème : Portraits de sportifs polynésiens Titre : Sports Synopsis : Cette série de magazines met en avant les sports et sportifs de la Polynésie française. Réputée dans le monde entier grâce à la très fameuse vague de Teahupoo, Tahiti possède cependant bien des talents dans tous les autres sports : motocross, athlétisme, football, boxe, tennis… les différents athlètes polynésiens nous font partager leur passion. Durée unitaire : 5 minutes 30 Episodes: 10 Langue : français Formats : 4/3

Tahiti.tv, la webtv de Tahiti et ses îles : votre voyage virtuel en Polynésie française à travers des centaines de vidéo

Si vous avez aimé cette article, vous aimerez aussi :

Partagez !
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest
Share On Youtube
Contact us