Mis en ligne dans Chaîne Découverte, Fan de Tahiti | 0 commentaire

Thierry Lhermitte : retourner à Huahine, c’était dingue. On a eu un accueil incroyable avec tous les gens qui ont travaillés sur le film, je ne m’attendais pas du tout à ça. Il y a eu un accueil adorable, chaleureux : les fleurs, les danseuses, … J’ai retrouvé des gens que ça m’a fait très plaisir de revoir. Et puis repasser dans les endroits où on avait tourné, c’était très plaisant et vraiment super sympa.

L’île a très peu changé, la végétation a tout recouvert, c’est incroyable. C’est toujours aussi magnifique, plein de charme, c’est formidable.

On dit de je ne sais quel pays que c’est le pays du sourire, mais là c’est pour de vrai. C’est du vrai sourire, tout le temps, dans les yeux des gens. C’est vraiment rare.

Rangiroa, c’est vraiment incroyable, ce petit anneau de terre au milieu de l’océan. C’est la plongée sous-marine qui nous a sidérés là-bas : les passes de Rangiroa sont connus mondialement par les gens de la plongée. Nous n’avons pas été déçus : les gros requins, les énormes raies manta, … étaient au rendez-vous. Ca a été fabuleux.

Ma femme est plus plongeuse que moi, elle est allée partout. Elle m’a dit que les sites de plongée étaient très exceptionnels, à la fois pour le paysage sous-marin et pour les coraux qui sont vivants et magnifiques et la variété des poissons, leur taille, …

A Rangiroa, le hasard a fait qu’Anitua, qui était le personnage principal du film « le Prince du Pacifique » était là en vacances. J’avais quitté un gamin de treize ans et j’ai retrouvé un jeune homme de vingt deux ans avec une femme et une petite fille de deux ans. C’était extra, c’était vraiment super sympa de se retrouver.

Moorea, le paysage, la baie de Cook, la baie d’après (la baie d’Oponohu), c’est stupéfiant. C’est très, très fort. Je ne connaissais pas, les montagnes vues de la mer, c’est dingue d’avoir ces montagnes dans les nuages, la mer comme ça, la force de cette montagne, c’est vraiment dingue.

On est allé aussi plonger avec les requins avec Topdive que je remercie à la fois à Moorea et à Rangiroa, c’était super sympa.

C’est la même gentillesse que toujours, qu’on a connu il y a huit ans, qui donne envie de revenir ici comme là-bas. Tout le monde gentil, tout le monde souriant, il n’y a pas beaucoup de Pays comme ça !

En savoir plus : Air Tahiti nui, Air Tahiti, Air Moorea, South Pacific management, Radisson plazza hôtel Tahiti, Accor Polynésie, Top Dive .

<strong>Réalisation</strong>
				: Claire Schwob' />
				<span class=
Type : Témoignages de fans de Tahiti et de ses îles. Titre : Fan de Tahiti Synopsis : la Polynésie française vue par ses visiteurs, connus ou inconnus, people ou touristes, chacun nous fait partager son expérience de Tahiti et ses îles. Durée unitaire : de 1 à 8 minutes Episodes: 9 Langue : français Formats : 4/3
Réalisation: Claire Schwob Production : Creative.tv

Tahiti.tv, la webtv de Tahiti et ses îles : votre voyage virtuel en Polynésie française à travers des centaines de vidéo

Commentaires

Mots-clés

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
L'ascension de l'Orohena. Si Tahiti m'était conté
Vallées et montagnes nous restent encore à découvrir. Après quelques préparatifs, nous nous lançons à l'assaut de l'Orohena, sommet inviolé que l'on aperçoit ici au centre. A mille mètre...
Si Tahiti m'était conté (3)
Allons emprunter le car pour visiter l'île. Voici les transports en commun à Tahiti. Parcourons la côte ouest. Cette verdure est éternelle. Le thermomètre oscille entre 33 degrés à midi et 18 d...
Motu Atea : l'archipel des Tuamotu
Situés à 300 kilomètres de l'île de Tahiti (Polynésie française), les atolls des Tuamotu forment un archipel à part. Ce chapelet de 77 atolls s'égrène sur 1500 km du Nord au Sud et 500 km de ...
The tahitian Monoi Road
Monoi… the name alone conjures up Tahiti, a vision of sunshine and faraway islands… To many people, monoi is a small bottle with a colorful label and a floral, exotic fragrance. In French Po...
Top